Les suivis de la qualité des eaux douces

A cause du ruissellement des eaux de pluie, les eaux douces reçoivent de nombreux polluants. En effet, toute goutte d’eau qui tombe sur le sol finit en général dans la rivière la plus proche.

Mais, au fur et à mesure de son chemin vers la rivière (ce chemin peut prendre plusieurs années), cette goutte d’eau se charge avec les polluants. Ces polluants proviennent des activités humaines. Ils sont très variés : insecticides, huiles usagées, métaux dissous, etc.

Le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a donc mis en place des réseaux de suivi de la qualité des eaux douces. C’est le cas aussi de certains industriels miniers. Les paramètres mesurés sont très diversifiés selon l’objectif poursuivi.

Les objectifs des suivis de la qualité des eaux douces peuvent par exemple être les suivants :

  • évaluer l’impact des eaux usées sur la qualité d’une rivière;
  • évaluer l’impact de l’interdiction d’importation de tel ou tel produit toxique sur la qualité des eaux douces;

ou encore :

  • évaluer l’impact de la mise en place de périmètre de protection sur la qualité d’une rivière.

Album

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !