Les pressions environnementales

Les pressions environnementales concernent tous les milieux naturels. La mer, la terre, les eaux douces et l’air sont touchés.

L’érosion des sols, la contamination de l’eau de mer ou de l’eau douce par des hydrocarbures, le rejet de poussières dans l’air, la destruction des forêts sont des exemples de pressions environnementales.

Les pressions environnementales ont des effets néfastes sur notre environnement. Elles abiment les milieux naturels, allant parfois même jusqu’à les détruire en entier.

Elles ont donc un effet très négatif sur la biodiversité : lorsque les milieux naturels sont abimés ou qu’ils disparaissent, la faune et la flore  disparaissent aussi.

Zoom sur quelques pressions

Particules de terre

Les apports de particules modifient le milieu naturel. Elles étouffent et empoisonnent la faune et la flore.

Espèces envahissantes

La prolifération d’espèces envahissantes est l’une des principales causes de perte de biodiversité dans le monde

Pollution lumineuse

La pollution lumineuse a un impact sur la faune. Les oiseaux sont naturellement attirés par la lumière.

La plupart des pressions

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

Inscription

Recevez notre newsletter !