Une meilleure détection des incendies

Les outils cartographiques de l'OEIL intègrent de nouvelles données sur les incendies : celles du satellite SUOMI NPP et celles du satellite MODIS réactualisées. Par ailleurs, ces données ont été intégrées à une application cartographique dynamique.

7 fois plus de feux détectés grâce au satellite SUOMI

En mars 2017, l’OEIL a intégré dans ses outils cartographiques les données du satellite SUOMI NPP relatives aux départs de feu. Ces informations, appelées VIIRS, sont issues d’images infrarouge. Elles sont produites dans le cadre d’un programme de la NASA dédié aux incendies. Ces données viennent largement compléter celles du satellite MODIS, également consultables sur les outils de l’OEIL.

Accéder aux fiches de métadonnées des données VIIRS et MODIS

Sur l’année 2016, sept fois plus de départs de feu auront été détectés par SUOMI que par MODIS : 1 704 contre 242.  Cela s’explique par :

  • une meilleure résolution spatiale : pixel de 375 m x 375 m pour SUOMI contre 500 m x 500 m pour MODIS,
  • une revisite plus fréquente : la Nouvelle-Calédonie est survolée et photographiée au maximum toutes les  12 heures,
  • l’amélioration de la détection nocturne.

Les données du satellite MODIS mises à jour

En parallèle, la cartographie sur les surfaces brûlées a été actualisée sur les outils cartographiques de l’OEIL constitué à partir d’une nouvelle version des données du satellite MODIS de la NASA.

L’algorithme de détection des zones brûlées a été révisé, l’évaluation de la qualité de la détection des feux améliorée et les incertitudes sur les dates de détection réduites sur la version 6 des données.

La dernière version de cette couche, « surfaces brûlées depuis 2000 – collection 6 », est consultable. L’OEIL conserve et diffuse également les données de l’ancienne version, la collection 5.

Une carte dynamique simple dédiée aux incendies

Ces informations actualisées ont été valorisées au travers d’une application cartographique dynamique. Elle présente les points de détection des feux et les surfaces brûlées. Sur cette interface, un filtre permet de sélectionner la période d’analyse, le mois en cours par exemple, et de visualiser les données sur les feux pendant ce laps de temps sur la Nouvelle-Calédonie.

Accéder à l'application dédiée aux incendies

En savoir plus

D’autres données relatives aux incendies (risque d’ignition, vulnérabilité de la végétation, etc.)  sont disponibles sur le guichet cartographique Cart'Environnement à la rubrique « Pressions des incendies » dans le « catalogue de données » situé sur le bandeau de gauche.

Accéder à Cart’Environnement

Album

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !