Etudes environnementales 2022

Cette page donne accès à l'ensemble des rapports édités en 2022 par l'OEIL en collaboration avec de nombreux auteurs.

Revenir à l'ensemble des rapports

Air  

 Eaux douces  

 Milieu marin  

Milieux terrestres  

 

Les rapports édités par l'OEIL en 2022

Evaluation  de  l'impact  sur  la  végétation  de  Forêt  nord d'une exposition aiguë et ponctuelle de SO2 atmosphérique le 25 mai 2021

 

   >> Rapport de Bota environnement et JIDAI pour l'OEIL

Le 25 mai 2021, Prony Resources (PRNC) a redémarré son usine d’acide sulfurique ce qui a provoqué un pic de SO2 dans l’atmosphère dans une direction inhabituelle (à l’est de l’usine), liée à l’orientation défavorable du vent (de secteur sud-ouest). Un premier diagnostic post-incident a été réalisé début juin 2021 par l’équipe Conservation du Service Préservation de l’Environnement de PRNC pour évaluer l’état de santé de la végétation et détecter d’éventuels symptômes caractéristiques d’une exposition aigüe et ponctuelle au SO2.

L’OEIL, dans le cadre de ses missions de surveillance et d’information, a sollicité le bureau d’étude Bota Environnement spécialisé en écologie des environnements terrestres et pour ses compétences en botanique, afin de réaliser son propre diagnostic post-incident sur la végétation et aussi d’apprécier les résultats des observations fournies par PRNC.

Inventaire des communautés récifales de la baie Kwé, baie de Port Boisé et baie de Prony– Etat des lieux 2021 et évolution temporelle

 

   >> Rapport de Ginger Soproner pour le CCCE et l'OEIL, en collaboration avec N. Guillemot

Suite aux recommandations émises en 2015 par l’OEIL pour l’optimisation du suivi marin dans la zone d’influence du complexe industriel et minier du Grand Sud, l’Observatoire et le CCCE se sont associés pour compléter les suivis règlementaires mis en œuvre par l’exploitant Prony Resources. Ce suivi a pour objet d’étudier les baies Kwë et de Prony, sous influence directe des installations du site et les baies de Port Boisé et de Grand Port, considérées comme des sites témoins.

Bilan technique 2019-2020 : Synthèse annuelle des résultats des suivis environnementaux du Grand Sud (années 2019 et 2020)

 

      >> Rapport de l'OEIL

Dans le cadre de ses missions de suivi de l’environnement et d’information, l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) réalise depuis 2013 une synthèse annuelle des résultats existants et disponibles des suivis environnementaux opérés dans le Grand Sud et principalement centrés autour de Vale NC.

Le présent document est le bilan technique 2019-2020 qui a pour objectif de fournir au public averti de l’information facilement compréhensible et fondée sur des données environnementales analysées au travers d’une méthode reproductible, la plus robuste et la plus objective possible.

Synthèse des connaissances environnementales à l’Île des Pins (Province Sud, Nouvelle-Calédonie)

 

      >> Rapport de l'OEIL

La commune de l’Île des Pins est l’un des membres fondateurs de l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie- OEIL. Ce territoire, qui est le plus au sud de la Nouvelle-Calédonie, possède des milieux naturels riches et variés représentant de forts enjeux de conservation. La situation géographique de l’île, son climat, sa géologie et toutes ses caractéristiques propres en font un haut lieu de la biodiversité qu’elle soit aquatique ou terrestre.
Bien que les milieux naturels de l’île apparaissent encore bien préservés, de nombreuses pressions, en partie liées à l’activité humaine, impactent ce territoire avec des intensités variables.
Dans ce contexte, l’OEIL a souhaité qu’une synthèse des connaissances environnementales de la commune puisse être réalisée. Ce travail a été mené dans le cadre d’un stage de fin d’étude d’ingénieur.

Les objectifs de la présente étude étaient de :

  • Rechercher et référencer les connaissances environnementales relatives à la commune en incluant les informations relatives : (i) à l’état de l’environnement (connaissance de la biodiversité, caractérisation géologique, physique, chimique et biologique de l’environnement, des paysages), (ii) aux pressions actuelles et aux menaces à venir sur l’environnement (inventaire et caractérisation), et (iii) aux mesures de gestion passées ou actuelles (inclues notamment les réseaux de suivi en place) ;
  • Déterminer les enjeux environnementaux sur l’Île des Pins : identifier les zones à forts enjeux (zones abritant une importante biodiversité, des écosystèmes reconnus d’intérêt patrimonial, des espèces rares et menacées…).

 

Album

https://oeil.nc/fr/page/magazines

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !