Etudes environnementales 2018

Cette page donne accès à l'ensemble des rapports édités en 2018 par l'OEIL en collaboration avec de nombreux auteurs.

Revenir à l'ensemble des rapports

Air 

 Eaux douces 

 Milieu marin 

Milieux terrestres 

Les rapports édités par l'OEIL en 2018

Synthèse annuelle des résultats des suivis environnementaux du Grand Sud (2016-2017) - Bilan technique

   >> Rapport de l'OEIL
Dans le cadre de ses missions de suivi de l’environnement et d’information, l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) réalise depuis 2013 une synthèse annuelle des résultats existants et disponibles des suivis environnementaux opérés dans le Grand Sud et principalement centrés autour de Vale NC.   Le présent document est le bilan technique 2016-2017 qui a pour objectif de fournir au public averti de l’information facilement compréhensible et fondée sur des données environnementales analysées au travers d’une méthode reproductible, la plus robuste et la plus objective possible.   Il s'agit d'un résumé du rapport technique détaillé.

Estimation de la qualité des milieux dans le Grand Sud pour l’année 2016- Des données de suivis aux scores environnementaux - Rapport technique

   >> Rapport de l'OEIL
Dans le cadre de ses missions de suivi de l’environnement et d’information, l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) réalise depuis 2013 une synthèse annuelle des résultats existants et disponibles des suivis environnementaux opérés dans le Grand Sud et principalement centrés autour de Vale NC.   Le présent document est le rapport technique 2016-2017. Il s'agit d'une note technique qui présente les résultats de l’estimation de la qualité des milieux dans le Grand Sud. L’objectif de ce document est de présenter dans le détail les étapes de qualification et d’agrégation des informations environnementales depuis la donnée brute jusqu’aux scores finaux. Les résultats sont présentés pour chacun des trois milieux : marins, terrestre et d’eaux douces.   Ce rapport a été résumé à travers un bilan technique.

Réseau d'Observation des Récifs Coralliens du Grand Sud de la Nouvelle-Calédonie (ACROPORA) - Campagne de suivi 2016-2017 - Fiches descriptives des stations - Sites de Yaté, île Ouen et île des Pins

   >> Rapport de Cortex pour le CCCE et l'OEIL en collaboration avec N. Guillemot
ACROPORA est un projet de suivi participatif des récifs coralliens que l'OEIL a initié fin 2012 dans les trois communes du Grand Sud : Mont-Dore, Yaté, île des Pins. Depuis fin 2013, le projet est mené en partenariat avec le Comité consultatif coutumier environnemental (CCCE).Objectif : suivre annuellement l'état de santé de quelques récifs choisis par les populations locales et revenir aux mêmes endroits tous les ans pour constater les évolutions. Ce document compile les fiches détaillées de chaque station de suivi du réseau ACROPORA.

Suivi participatif des récifs du Grand Sud - Projet ACROPORA - Campagne 2016-2017

   >> Rapport de Cortex pour le CCCE et l'OEIL
A l'initiative du CCCE et de l'OEIL, le projet de suivi participatif des récifs, appelé « ACROPORA », est mené depuis 2013 par Cortex dans les trois communes du Grand Sud (Mont-Dore, Yaté, île des Pins). Objectif : suivre annuellement l'état de santé de quelques récifs choisis par les populations locales et revenir aux mêmes endroits tous les ans pour constater les évolutions. Ce rapport fait état des résultats obtenus sur les 9 récifs du Grand Sud concernés par cette cinquième année de suivi. Les résultats du suivi ACROPORA sont incluses dans le Réseau d'observation des récifs coralliens (RORC).

Analyse critique du suivi symptomatologique existant du phénomène de dépérissement observé sur la végétation aux alentours du site de Vale NC - Analyse et propositions d’améliorations VALE NC, Province Sud, Nouvelle-Calédonie

   >> Rapport de L. Bordez et B. Fogliani pour l'OEIL et l'IAC
En décembre 2010, Vale NC observait un phénomène de dépérissement de plusieurs espèces végétales situées dans une forêt sous le vent de son usine.  L’exploitant a aussitôt engagé une série d’investigations afin d’identifier les causes possibles de dépérissement et mettre en place des mesures de suivi de l’évolution du phénomène.  Dans le cadre de sa mission d’optimisation du suivi environnemental, l’OEIL a initié en 2017 une étude visant à évaluer la pertinence des actions mises à œuvre pour investiguer et suivre le dépérissement de la flore.L'OEIL a sollicité l’IAC pour la réalisation d’une analyse critique des protocoles d’investigations mis en place par Vale NC ainsi que des protocoles de suivi de l’évolution du phénomène de dépérissement. L’IAC a également été sollicité pour proposer des mesures d’amélioration du suivi.

Acquisition de données sur un réseau de stations de référence en milieu dulçaquicole : Analyses des diatomées benthiques

   >> Rapport d'Asconit Consultants pour l'OEIL en collaboration avec Bio eKo

Dans dans la continuité des premières études initiées en 2015-2016 et 2016-2017 par l’OEIL, cette étude contribue à établir un diagnostic environnemental des milieux naturels du Grand Sud et plus particulièrement à déterminer l’état écologique et chimique des milieux dulçaquicoles situés dans la zone d’influence du complexe industriel et minier de Vale Nouvelle-Calédonie. Objectif : Acquérir des données complémentaires sur un réseau élargi de stations de référence : Carénage, Kaoris, Kuébini et Fausse-Yaté ainsi que trois dolines situées sur la plaine des lacs et sur le bassin versant de la rivière Carénage.
La mise en oeuvre et le calcul de l’Indice Diatomique de Nouvelle Calédonie (IDNC) vise, d’une part, l’évaluation de la qualité des milieux aquatiques étudiés, et, d’autre part, l’acquisition de données qui permettront, d’améliorer la robustesse de l’indice. Les résultats de l’IDNC traduisent un très bon état écologique pour l’ensemble des stations évaluées à l’exception de la Rivière Kuébini aval, qui est en bon état. Cela signifie qu’aucun impact anthropique domestique, ni minier n'est mis en évidence par le peuplement diatomique.

Acquisition de données sur un réseau de stations de référence en milieu dulçaquicole : physicochimie et macro-invertébrés benthiques – Campagne d’étiage 2017

   >> Rapport d'Ethyco pour l'OEIL

Dans le cadre des diagnostics environnementaux effectués par l’Observatoire de l’Environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL), la caractérisation de l’état écologique et chimique des milieux dulçaquicoles situés dans la zone d’influence du complexe industriel et minier de Vale Nouvelle-Calédonie s’inspire des méthodes définies dans la Directive Cadre sur l’Eau. Cette directive prévoit que les observations effectuées sur les stations de mesure potentiellement perturbées par les activités anthropiques soient comparées avec celles de stations dites de « référence » situées hors zone d’influence. Parmi le réseau de stations de mesure actuellement suivi par Vale NC, les données obtenues sur les stations de référence sont estimées insuffisantes pour l’établissement d’un diagnostic fiable et l’OEIL a souhaité acquérir des données sur un réseau de stations de référence élargi.

Ce projet se situe dans l’hydro-écorégion de la plaine du Grand Sud (HER D). Ont été considérés pour l’acquisition des données de référence, trois cours d’eau et trois dolines localisés hors influence du complexe industriel et minier du Sud. La présente étude s’effectue dans la continuité de deux campagnes initiées respectivement en 2015-2016 et 2016-2017 par l’OEIL. Elle concerne le suivi de la qualité de 3 dolines et de 6 stations de mesure de référence localisées à l’amont et à l’aval des cours d’eau Carénage, Kaoris et Kuébini, dans lesquelles les compartiments suivants ont été analysés : macrofaune benthique ; physico-chimie de l’eau ; physico-chimie et granulométrie des sédiments.

Caractérisation de la connectivité des populations de poissons sur différents cours d'eau du Grand Sud : le cas de 3 espèces rares et endémiques du sud calédonien Protogobius attiti, Sicyopterus sarasini et Schismatogobius fuligimentus - Rapport final

  >> Rapport du MNHN pour la province Sud et l'OEIL en collaboration avec l'association Aimara

Les cours d’eau dans le périmètre d’influence de l’exploitation minière et industrielle de Vale NC sont soumis à des pressions chroniques (rejets industriels, décapages miniers, mise en place d’obstacles à la circulation des poissons, etc.). En plus de ces pressions, le creek de la Baie Nord, situé en aval du bassin-versant abritant le complexe industriel de l’exploitant, a subi deux épisodes aigus de pollution par déversement d’effluents acides en avril 2009 puis en mai 2014. Associées à ces accidents, de fortes mortalités d’organismes vivants ont été observées.

Parmi les espèces impactées par ces pollutions répétées, 3 espèces de poissons endémiques et rares, dont deux classés "EN" sur la liste rouge de l'UICN (Protogobius attiti, Sicyopterus sarasini et Schismatogobius fuligimentus) doivent faire l'objet d'un suivi.

Cette étude vise à obtenir des données de biologie et d’écologie sur 3 espèces de poissons d’eau douce de Nouvelle-Calédonie (P. attiti, S. sarasini et S. fuligimentus) afin de :

  • caractériser la connectivité entre les populations de ces poissons sur plusieurs cours d’eau incluant le creek de la Baie Nord, la rivière Kwë et des cours d’eau voisins sur substrat ultramafique ;
  • caractériser la durée de phase larvaire marine (DPL) de ces espèces ; la DPL interagit avec le recrutement, la connectivité et la dispersion ;
  • identifier les principaux bassins versants pouvant jouer le rôle de « réservoirs » pour ces espèces ;
  • définir les mesures de gestion adaptées à la conservation de ces espèces.

Album

https://oeil.nc/fr/page/magazines

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !