L’OEIL mag fait son grand retour

Plus simple, plus actuel, plus ludique, autant de contenu scientifique… Votre magazine environnemental accessible à tous est de retour !

 

Le 9 juillet 2022, retour en force du magazine de l'OEIL !

Après quatre ans d’interruption, le magazine de l’Observatoire de l’environnement en Nouvelle-Calédonie (OEIL) est de retour ! Une pause mise à profit pour ce périodique destiné à informer largement les calédoniens sur leur environnement : l’OEIL mag vous revient ainsi métamorphosé et encore plus accessible.Toujours aussi scientifiques, les contenus se font plus pédagogiques. Une page de jeux inaugure une rubrique ludique qui appelle à la lecture. 11 ans après sa première publication, son allure se modernise pour vous apporter plus de confort de lecture. Dans ce 12ème numéro, l’OEIL vous propose de plonger sur nos récifs pour découvrir comment ils se portent et évoluent, de comprendre les stratégies adoptées par les dugongs pour éviter l’Homme, de sortir vos loupes pour observer les fourmis et de prendre de la hauteur pour surveiller l’érosion de nos paysages grâce aux images satellites…

 

Publié à 18 000 exemplaires, le magazine est disponible à partir du samedi 9 juillet 2022 avec les Nouvelles Calédoniennes. Retrouvez-le dans les points de vente du journal.

 

Le dossier : Récifs d’ici et d’ailleurs, précieux et fragiles

Dans la rubrique principale du magazine, le dossier, l’OEIL s’intéresse à l’état des récifs, ces écosystèmes qui concentrent 25 % des espèces marines sur seulement 0.2 % des fonds marins du monde. Si, pour l’heure, les récifs calédoniens se maintiennent, la situation à l’échelle mondiale est préoccupante. Le rapport publié en 2021 par le réseau mondial de surveillance des récifs coralliens (GCRMN) constate, entre 2009 et 2018, la perte de 14 % des récifs du globe ! Et les perspectives ne sont pas bonnes. Avec une hausse de 1,5 °C au cours du siècle, la limite fixée par l’accord de Paris pour le climat, la planète perdrait entre 70 % et 90 % de ses récifs. Quelle est la situation en Nouvelle-Calédonie ? Pour prendre le pouls de nos récifs, L’OEIL est allé à la rencontre de Sandrine Job, biologiste marin. Le constat : Les récifs sont majoritairement en état de santé satisfaisant et, malgré une accélération des dégradations sur la dernière décennie, leur vitalité reste encore majoritairement stable au cours du temps. Interviewée sur le Réseau d’Observation des Récifs Coralliens de Nouvelle-Calédonie, elle livre sa vision sur leur évolution. 

 

" L’accélération des dégradations est préoccupante. Nos coraux ont la capacité de se régénérer après une perturbation, mais ils ont besoin de temps ! Il leur faut 10 à 15 ans sans perturbation majeure pour se régénérer. Donc face au changement climatique, à nous de leur offrir les meilleures conditions de vie : une eau propre, des substrats de qualité pour se fixer, et un minimum de perturbations humaines. "

Sandrine Job, biologiste marin (Cortex – Pala Dalik)

L’info en plus Soucieux de la fiabilité et de la neutralité de ses messages, l’OEIL s’appuie sur son comité éditorial ainsi que sur des référents techniques et scientifiques pour valider ses éditions. Au total, c’est près de 40 personnes qui ont participé à la rédaction de ce magazine.

 

 

Album

https://oeil.nc/fr/page/magazines

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !