Abondance et diversité des fourmis

Les fourmis sont essentielles au bon fonctionnement des milieux naturels. Un milieu naturel qui compte une grande diversité de fourmis est un milieu naturel équilibré et donc, qui « fonctionne bien ».

En général, les activités humaines perturbent cet équilibre en facilitant l’introduction et le développement d’espèces de fourmis envahissantes. On trouve les fourmis envahissantes à proximité des habitations, ou bien sur les sites industriels par exemple. Souvent, elles ont été apportées par les matériaux de construction. Progressivement, ces fourmis peuvent devenir dominantes sur les espèces locales.

Etudier les populations de fourmis permet donc d’évaluer la qualité d’un site. Si les fourmis envahissantes dominent, c’est que le milieu est en mauvais état. Si les fourmis d’origine locale dominent, c’est que le milieu n’est pas trop perturbé. On peut noter aussi que dès que l’on détecte des fourmis envahissantes à un endroit donné, cet endroit est menacé.

Précisément, on utilise plusieurs indicateurs basés sur la diversité des espèces locales et le niveau d’infestation par les espèces envahissantes. Pour calculer ces indicateurs, on effectue sur un site donné plusieurs comptages en utilisant des appâts. En plusieurs points, on collecte toutes les fourmis et on les identifie. On peut ensuite calculer les indicateurs suivants :

  • pourcentage d’appâts occupés par les fourmis (endémiques ou introduites) ;
  • pourcentage d’appâts occupés seulement par des espèces introduites ;
  • pourcentage d’appâts occupés seulement par des espèces locales ;
  • pourcentage d’appâts occupés à la fois par des espèces locales et des espèces introduites.

Cartographie des espèces envahissantes de fourmis

La carte suivante est une représentation simplifiée :

  • des données du suivi des fourmis envahissantes produites par le bureau d'études BIODICAL dans le cadre d'études d'mpact environnental et de suivi (Vale Nouvelle-Calédonie notamment);
  • des données issues de la thèse de Mme Berman.

Elle permet d'identifier la présence ou l'absence de fourmis envahissantes sur les grands sites en cours d'aménagement de la Nouvelle-Calédonie.

En zoomant fortement sur les différents sites, vous accédez à plus de détails sur la localisation des appâts occupés ou non par des espèces envahissantes.

Album

Sources

J. Le Breton. Inventaire myrmécologique d’une aire de gestion durable de la province Sud - l’ilot Nemu, commune de Thio - état initial. Biodical. 2010.

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !