Concentration en ozone

L’ozone (O3) de haute altitude (entre 10 et 60 km) forme un filtre anti-UV et protège la vie sur Terre. En revanche, à basse altitude (moins de 10 km), l’ozone est toxique.

Il se forme à partir des oxydes d’azote (NOx) et des composés organiques volatiles (COV) quand existe un fort ensoleillement.

L’ozone est un gaz irritant pour les voies respiratoires et pour les yeux. Il peut aussi brûler les végétaux les plus sensibles.

Pour obtenir cet indicateur, on utilise des capteurs spéciaux. En fonction de la concentration mesurée, on peut attribuer une note de 1 à 10 (1 : l’air n’est pas pollué / 10 : l’air est très pollué).

Il est recommandé d’informer la population si durant une heure le taux d’ozone atteint l’indice 8 (180 µg/m3).

Sur Nouméa, l'indice SO2 est calculé en prenant la moyenne des maximas horaires des différents sites :

indice

seuil min.

seuil max.

O3

en µg/m3

en µg/m3

1

0

29

2

30

54

3

55

79

4

80

104

5

105

129

6

130

149

7

150

179

8

180

209

9

210

239

10

> = 240

 

Sources
  • SCALAIR. Site internet de l’association Scal’Air [En ligne]. http://www.scalair.nc (consulté le 28/02/2012).

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !