Concentration en chlorophylle a

La chlorophylle a présente dans l’eau est majoritairement celle contenue dans les microalgues aquatique (le phytoplancton). C’est donc une bonne estimation de la biomasse de phytoplancton présente. Or, la quantité de phytoplancton est elle-même dépendante de la concentration en nutriments. Ainsi, lorsqu’on mesure la concentration en chlorophylle a, on peut savoir si les apports en nutriments sont trop importants ou non.

Cet indicateur est particulièrement adapté pour avoir une idée globale des apports en nutriments. Il est donc recommandé pour évaluer l’impact de l’implantation d’une base vie sur un site industriel, par exemple ; ou au contraire, pour évaluer l’efficacité de la mise en place d’une station d’épuration.

Pour connaître la concentration en chlorophylle a, il faut prélever de l’eau, idéalement à plusieurs profondeurs différentes. Sur chaque échantillon, au laboratoire, on réalise une mesure de fluorimétrie et on en déduit la concentration en chlorophylle a, par le calcul.

Les valeurs communément observées en Nouvelle-Calédonie sont les suivantes :

CHLOROPHYLLE A

(μg/L)

Bon

Moyen

mauvais

Fond de baie, littoral

[0.2 – 1.5[

[1.5 – 5.0[

≥ 5.0

Lagon en milieu côtier

[0.1 – 1.0[

[1.0 – 2.0[

≥ 2.0

Proche récif barrière

< 0.3

Upwelling, bloom 

[0.30.5[

≥ 0.5

Sources
  • B. Beliaeff, G. Bouvet, J.-M. Fernandez, C. David, T. Laugier. Guide pour le suivi de la qualité du milieu marin en Nouvelle-Calédonie. Programme ZONECO et programme CNRT Le Nickel, 2011. 169 pages.

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !