Concentration en bactéries E. coli

Les bactéries Escherichia coli (E. coli) et les entérocoques sont présents naturellement dans les systèmes digestifs des animaux à sang chaud. Ils se retrouvent donc naturellement dans les eaux usées.

Ces bactéries constituent donc un bon indicateur de contamination fécale et donc de l’ensemble de microorganismes associés et éventuellement pathogènes pour la santé humaine (virus et bacteries). Ces bactéries, lorsqu’elles sont trop concentrées, peuvent poser des problèmes de santé aux baigneurs ou bien contaminer les organismes marins (les huîtres par exemple). Ces huîtres peuvent alors rendre malades les consommateurs.

Mesurer la concentration en E. coli et en entérocoques dans l’eau de mer ou en rivière permet donc d’éviter ces problèmes sanitaires. En effet, lorsque les concentrations sont trop élevées, les autorités peuvent fermer les plages ou les rivières à la baignade et interdire la consommation des produits de la mer issue de la zone contaminée. On peut aussi mesurer la concentration en E. coli directement dans certains coquillages potentiellement consommés.

Pour obtenir ces indicateurs, il faut prélever de l’eau ou des coquillages en faisant très attention de ne pas contaminer les échantillons. Les méthodes pour obtenir les concentrations en E. coli et en entérocoques dans l’eau ou dans les coquillages font l’objet de normes (AFNOR, CEN ou ISO).

Les valeurs seuils présentées ci-dessous dérivent directement de la réglementation européenne des eaux de baignade.

Valeur ponctuelle

(nb/100ml)

Bon

Moyen

Mauvais

Concentrations

E. coli

< 100

100 - 2000

>2000

Concentration

entérocoques

< 100

> 100

On peut ensuite utiliser le tableau ci-dessous pour qualifier l’état d’une zone après une période de suivi. Attention, un minimum de 20 données est nécessaire pour calculer les pourcentages.

Bonne qualité

Au moins 80% des résultats en E. coli < 100
Au moins 95% des résultats en
E. coli < 2000
Au moins 90% des résultats en
Entérocoques fécaux < 100

Qualité moyenne

Au moins 95% des prélèvements en E. coli  < 2000

Qualité médiocre

5% à 33.3% des prélèvements en E. coli  > 2000

Mauvaise qualité

Plus de 33% des prélèvements en E. coli  > 2000

Les grilles sont fondées sur la qualité sanitaire vis-à-vis de la consommation humaine. Les valeurs seuils et les métriques fournies sont directement issues de la réglementation européenne  portant sur la qualité sanitaire des zones de production conchylicoles (élevage et pêche). Un minimum de 26 valeurs est nécessaire pour établir une évaluation.

Nombre d’E.  coli dans 100 gr de chair

et liquide intervalvaire

Très bon

100% de valeurs < 230

Bon

90% des valeurs < 230

10 % des valeurs entre 230 et 1000

Moyen

100% des valeurs < 4600

Sources
  • B. Beliaeff, G. Bouvet, J.-M. Fernandez, C. David, T. Laugier. Guide pour le suivi de la qualité du milieu marin en Nouvelle-Calédonie. Programme ZONECO et programme CNRT Le Nickel, 2011. 169 pages.

Résultats des suivis

 

Boite à outils

_

En savoir +

Ressources

Inscription

Recevez notre newsletter !